Cocktail : Le Gin Fizz | Les Nouveaux Cavistes

Le Gin Fizz

Classique parmi les classiques, le Gin Fizz est à la mixologie ce que le jean est à la mode : un basique, un incontournable, un indémodable. Il est pourtant l’un des rares cocktails à trouver son origine, non pas dans la créativité d’un bartender génial ou d’une célébrité assoiffée, mais dans la prévention d’une maladie redoutée des marins jusqu’au XIXe siècle : le scorbut. Due aux carences en vitamine C liées à l’absence de produits frais dans l’alimentation, cette affection fut d’abord combattue de façon empirique, avec du citron, mais sans que l’on sache comment il agissait. Jusqu’à ce que l’amiral Nelson eut l’idée de rajouter du jus de citron au gin destiné à abreuver ses marins, pour les jours où ils n’auraient plus de citrons frais à bord. Sans savoir que l’alcool avait le pouvoir de conserver intacte la vitamine C. Et sans se douter que le breuvage ainsi obtenu serait tant apprécié par les marins & qu’il leur permettrait de retrouver les forces perdue d’où le nom qu’ils lui donnèrent : « gin tonic ». 

La boisson ne devint un cocktail qu’au milieu du XIXe siècle ; d’abord sous le nom de son inventeur, Tom Collins, un barman new-yorkais qui eu l’idée de rajouter de l’eau gazeuse et du sucre de canne au gin tonic pour satisfaire la demande de ses clients, qui avaient envie d’une boisson moins forte,  plus fraîche pendant la canicule estivale. Mais le « Collins » désigne aujourd’hui tous les cocktails où on dilue un alcool dans de l’eau gazeuse, avec un jus de citron et du sucre. Il existe ainsi le Collins bourbon, le Collins vodka, le Collins cognac…

Le nom « gin fizz » est apparu, lui à la fin du XXe siècle pour qualifier une recette sensiblement différente du Collins. On a toujours du gin, du jus de sucre, de l’eau gazeuse et du sucre, mais aussi du blanc d’œuf pour lier la boisson et lui donner cet aspect blanchâtre et givré. Et le mélange se fait au shaker, alors que c’est au verre que se prépare un Collins.

Il n’y a toutefois pas unanimité sur la recette. Pour certains amateurs, s’il y a blanc d’œuf, ce n’est plus un gin fizz, mais un silver fizz, et un golden fizz si on mélange à l’ensemble un œuf entier, blanc et jaune battus ensemble.

A chacun de choisir la sienne.

Ingrédients 

Generous Gin 70 cl Generous Gin 70 cl

A partir de

38,85 €

Voir les offres

-          ¾ de gin classique

-          ¼ de jus de citron

-          Un volume d’eau gazeuse

-          Un blanc d’œuf pour 20 cl de liquide 

Recette

Frapper le gin, le jus de citron, le sucre et l’œuf (si vous en mettez) dans un shaker avec de la glace pilée. Verser le mélange au fond du verre en le filtrant. Rajouter de l’eau gazeuse. Décorez selon votre goût.