Pur Malt vs Blended | Les Nouveaux Cavistes

PUR MALT VS BLENDED: QUEL WHISKY CHOISIR ?

La question anime régulièrement les conversations entre amateurs : lesquels, entre les « pur malt » et les « blended », peuvent être considérés comme les meilleurs whiskies du monde ? « C’est d’abord une affaire de goût », assure Imogen Bankier, manager de « The Whisky Shop » à Paris, expliquant que « l’on trouve de très bons produits dans les deux familles. »

A l’origine, c’est pour tempérer quelque peu le caractère ardent et puissant en bouche de la plupart des pur Malt que l’on s’est mis à mélanger plusieurs alcools, d’âge, de provenance et de fabrication différente. Dans la plupart des blended, on trouve ainsi une proportion parfois importante de whisky de grains (environ 60% en moyenne) par rapport aux whiskies de malt, ce qui permet au maître assembleur de jouer sur la gamme des arômes et des intensités comme sur le clavier d’un piano. Le grand intérêt de cette technique, qui laisse une grande liberté aux fabricants, c’est de pouvoir offrir une palette très large de produits avec des caractères très différents. « Avec un peu de patience et de bons conseils, tout le monde va pouvoir trouver un blended à son goût, assure d’ailleurs Imogen Bankier, ce qui est plus difficile avec les pur malt, qui ne sont pas modifiés après distillation. ». Dans un bon blended, on peut trouver des whiskies très jeunes, mais aussi très vieux, « Parfois plus de 50 ans », poursuit la jeune femme, ce qui explique selon elle la profondeur et l’ampleur de certains mélanges. Quelques-uns portent parfois une indication d’âge ; ce qui signifie que le whisky le plus jeune entrant dans la composition de ce blended millésimé à au moins l’âge mentionné sur la bouteille. Les autres sont obligatoirement plus vieux.

Côté tarif, les très bons blended sont souvent moins cher que les très bons purs malts, mais là n’est pas la seule raison de leur succès. « Avec la possibilité de mélanger les whiskies à l’infini, rappelle la patronne de « The whisky Shop », les artistes du mélange arrivent à créer un goût, un caractère unique qu’ils pourront reproduire année après année, ce qui n’existe pas avec un pur malt, différent chaque année. Quand on aime la régularité, on préfèrera toujours un blended. » La quasi-totalité des grandes marques de whisky écossais, celles que l’on connait d’un bout à l’autre de la terre, ce sont d’ailleurs rendues célèbres avec leur blended, qu’il s’agisse de Johnnie Walker, Black & White, J&B, Chivas Regal, Long John, White Horse, Cuty Sark ou Ballantine’s.  

Découvrez la sélection de whiskies des Nouveaux Cavistes ici